La Samaritaine & le samaritain

La Samaritaine

Méditation d’Iris sur Jean 4 ; 1-42

Dans ces temps de confinement, j’ai pensé à la femme au puit, la samaritaine. Elle vivait aussi un confinement, elle était exclue de la société. Elle se sentait plus le droit de se retrouver avec les autres femmes du village, elle ne pouvait plus demander aux autres un œuf quand elle en avait besoin, etc. C’est un peu ce que nous pouvons ressentir aujourd’hui. Jésus demande de l’eau à cette femme, avec cette demande il lui montre qu’elle est importante et utile à quelqu’un, car l’eau est l’essentiel. Mais elle a de la peine à accepter sa demande, elle se dénigre. Les paroles de Jésus qui viennent après sont encore plus compliquées pour la samaritaine. Elle ne comprend pas ce que cet homme lui raconte et quand il lui parle de l’eau qui fait qu’elle n’aurait plus jamais soif, elle aimerait bien cette eau pour ne plus devoir aller au puit et risquer de se faire allumer par les autres, elle pourrait enfin se terrer chez elle. Jésus lui donne effectivement de ce dont elle a besoin, mais pas pour ne plus sortir, au contraire pour pouvoir retourner dans la vie et retrouver le lien avec les autres. Jésus lui permet de pardonner et trier les actes et les choses de sa vie. Se pardonner et trier ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Jésus lui permet de se pardonner, ne pas se bloquer avec de la culpabilité, mais trouver l’eau qui lave, désaltère et donne le bien-être. Dans ces temps de ralentissement de nos activités, prenons aussi le temps de nous pardonner, de trier. Réfléchir et trier entre ce qui est important et les choses qui m’ont envahi que je n’ai pas vraiment besoin ou qui me pourrissent la vie. Me mettre devant Dieu et lui demander cette eau qui ne tarit pas, l’amour qui ne s’arrête jamais, trouver la paix en lui. Retrouver ce qui est essentiel dans ma vie, la relation avec Dieu et mon prochain. 

Portez-vous bien, je pense très fort à vous. 
Iris

Le Samaritain

Voici une méditation en vidéo que nous vous partageons sur la parabole du bon samaritain.
Cette méditation est d’Erika Stalcup, pasteure de l’Église Évangélique Méthodiste de Lausanne.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *