Culte du 22 mars

Voici le déroulement d’un culte que nous vous proposons de vivre chacun de chez soi. Vous trouverez ci-après des vidéos, des textes, des images. Suivez l’ordre proposé et bon culte !

Grandes et merveilleuses

Grandes et merveilleuses
Stuart Dauerman JEM414

Grandes et merveilleuses
Sont toutes tes œuvres,
O Seigneur, notre Dieu tout-puissant,
Juste et véritable
Dans toute ta volonté,
Toi le Roi éternel.

Qui sur la terre et dans le ciel
Est semblable à toi ?
Tu règnes sur tout l’univers,
Dieu d’Israël !

Un jour, devant toi,
Tout genou fléchira,
Toute langue te bénira.
Alléluia, alléluia, alléluia, amen !

Laï laï laï laï……
Laï laï laï laï……

Introduction

Dieu de gloire

Dieu de Gloire

Dieu de gloire
Pete Jr. Sanchez JEM272.

Car tu es Dieu au-dessus de la terre,
Tu établis ton trône dans les cieux.
Car tu es Dieu au-dessus de la terre.
Tu es le Roi ; tu es le seul Dieu !

Dieu de gloire, Dieu de gloire,
Dieu de gloire, tu es Roi !
Dieu de gloire, Dieu de gloire,
Dieu de gloire, tu es Roi !

Mon ancre et ma voile

Mon ancre et ma voile
David Durham & Rolf Schneider JEM794

Dieu tu es ma force, ma consolation,
Une lampe devant mes pas
Ta voix a triomphé de l’ouragan,
Remporté le combat …

Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour !
Toi qui as fixé le cours des étoiles
Sois mon ancre, sois ma voile!


Tu étends mes ailes pour toucher les cieux,
Protégée par ta main,
Ta grâce m’appelle à lever les yeux
Et suivre ton chemin …

Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour !
Toi qui as fixé le cours des étoiles
Sois mon ancre, sois ma voile!


Ta miséricorde coule de la croix,
Ton sang m’a rachetée,
Tout ce que je suis me vient de toi,
Sans fin je te louerai …

Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour !
Toi qui as fixé le cours des étoiles
Sois mon ancre, sois ma voile!

Les textes du jour

Calendrier des lectures bibliques

Vous trouverez les textes du jour en suivant le lien suivant :
http://www.protestants.org/fileadmin/user_upload/bible/pdf/B6A20_bd.pdf

Psaume 23

Lecture du psaume 23
Dessin de Layla Gerber

Le Seigneur est mon berger

23 1Psaume de David.

Le SEIGNEUR est mon berger,
je ne manque de rien.
2Il me fait reposer dans des champs d’herbe verte,
il me conduit au calme près de l’eau,
3il me rend des forces,
il me guide sur le bon chemin, pour montrer sa gloire.
4Même si je traverse la sombre vallée de la mort,
je n’ai peur de rien, SEIGNEUR, car tu es avec moi.
Ton bâton de berger est près de moi, il me rassure.
5Tu m’offres un bon repas sous les yeux de mes ennemis.
Tu verses sur ma tête de l’huile parfumée,
tu me donnes à boire en abondance.
6Oui, tous les jours de ma vie,
ton amour m’accompagne, et je suis heureux.
Je reviendrai pour toujours dans la maison du SEIGNEUR.

La Bible Parole de Vie,Villiers-le-Bel, Société Biblique Française.

Le Seigneur est mon berger

Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront
Tous les jours de ma vie, tous les jours de ma vie
,
Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront
Tous les jours,
j’habiterai ta maison.

Le Seigneur est mon berger je ne manquerai de rien
Il me fait reposer dans des lieux où je suis bien.
Le Seigneur est mon rocher mon abri mon soutien,
Aujourd’hui pour l’éternité, ma vie est dans sa main.

Tous les jours j’habiterai tous les jours j’habiterai
Tous les jours dans ta maison.

Yahwé

Yahwé. L’Éternel est mon berger 
Samuel Olivier JEM970

L’Éternel est mon berger
De rien, je ne manquerai
Ô mon âme, chante, mon âme
Pas à pas, il me conduit
Au bord des eaux calmes, je le suis
Ô mon âme, chante, mon âme

Oui, toujours, le bonheur et la grâce
M’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joies
Tellement de joies
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai


Et si je traverse encore
La vallée de l’ombre de la mort
Ô mon âme, chante, mon âme
Puisqu’il m’aime le premier
Non, rien ne pourra me séparer
De son amour, de son amour.

Oui, toujours, le bonheur et la grâce
M’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joies
Tellement de joies
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai


Yahwé, Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil
Yahwé, Yahwé, ta lumière chasse au loin les ténèbres
Yahwé, Yahwé, ta parole éclaire mon sentier
Yahwé, Yahwé, Yahwé


Bientôt, il viendra me chercher
Et, dans sa maison, j’habiterai
Ô mon âme, chante, mon âme
Sans cesse, jusqu’à son retour
Mon âme, chante son amour
Tous les jours, tous les jours

Oui, toujours, le bonheur et la grâce
M’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joies
Tellement de joies
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai


Yahwé, Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil
Yahwé, Yahwé, ta lumière chasse au loin les ténèbres
Yahwé, Yahwé, ta parole éclaire mon sentier
Yahwé, Yahwé, Yahwé

Bénis Dieu, ô mon âme

Bénis Dieu, ô mon âme
Jonas Myrin ; Matt Redman JEM980

Bénis Dieu, ô mon âme, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.
Oh ! chante comme jamais, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.


Voici l’aurore, l’aube d’un nouveau jour.
Pour toi, un chant doit s’élever.
Devant ce qui m’attend et ce qui pourrait arriver,
Qu’à la fin du jour je te chante encore.

Bénis Dieu, ô mon âme, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.
Oh ! chante comme jamais, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.


Riche en bonté et lent à la colère,
Ton nom est grand et ton cœur est bon.
Je ne cesserai de chanter tes bontés,
J’ai des milliers de raisons pour louer.

Bénis Dieu, ô mon âme, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.
Oh ! chante comme jamais, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.


Un jour viendra, je n’aurai plus de forces,
Mon heure venue, la fin sonnera.
Pourtant mon âme chantera tes louanges
Pendant des milliers d’années, oui, sans fin.

Bénis Dieu, ô mon âme, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.
Oh ! chante comme jamais, ô mon âme,
Rends gloire à son saint nom.

La présence de mon Dieu

La présence de mon Dieu
Élisabeth Bourbouze JEM776

Je connais un endroit parfait
Où je suis en securité
Oui c’est la présence de Dieu
Il fait bon on y est heureux
Mais qui d’autre pourra trouver mieux,
Mieux que la présence de Dieu

C’est un lieu sur dans la tempête,
Un jour de deuil qui devient fête
Dans la présence de mon Dieu
C’est plus précieux que l’amitié
Que tous ce que la vie peux donner
Dans la présence de mon Dieu

Que puisse-je désirer encore?
Que puisse-je vouloir de plus fort?
Existe t-il plus grand trésor?
Que la présence de mon Dieu


Je connais un lieu de tendresse
Plus doux que toutes les caresses
Oui c’est la presence de Dieu
Je m’y sens bien, j’y suis aimée
Pour rien au monde je ne voudrais
Quitter la presence de Dieu

C’est comme un levé du soleil
Ou la beauté d’un arc-en-ciel
Dans la présence de mon Dieu
C’est comme le parfum d’une fleur
Le printemps avec ses senteurs
Dans la présence de mon Dieu

Que puisse-je désirer encore?
Que puisse-je vouloir de plus fort?
Existe t-il plus grand trésor?
Que la présence de mon Dieu

Jean 9,1-41

Lecture de Jean 9
Jésus guérit un aveugle

9 1Sur le chemin, Jésus voit un homme qui est aveugle depuis sa naissance. 2Les disciples de Jésus demandent : « Maître, cet homme est aveugle depuis sa naissance. Donc, qui a péché, lui ou ses parents ? » 3Jésus répond : « Ni lui ni ses parents. Mais puisqu’il est aveugle, on va reconnaître clairement que Dieu agit pour lui. 4Pendant le jour, nous devons accomplir le travail de Celui qui m’a envoyé. La nuit arrive, et personne ne pourra travailler. 5Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »
6Après que Jésus a dit cela, il crache par terre. Avec sa salive, il fait de la boue et il met la boue sur les yeux de l’aveugle. 7Ensuite, il lui dit : « Va te laver dans l’eau, à Siloé. » Le nom « Siloé » veut dire « Envoyé ».
L’aveugle y va et il se lave. Quand il revient, il voit clair.

8Cet homme était un mendiant. Ses voisins et ceux qui avaient l’habitude de le voir avant disent : « Est-ce que ce n’est pas l’aveugle qui était assis et qui mendiait ? » 9Les uns disent : « Oui, c’est lui. » D’autres disent : « Non, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais l’homme dit : « C’est bien moi. »
10Alors les gens lui demandent : « Tes yeux se sont ouverts comment ? » 11Il répond : « L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue. Il l’a mise sur mes yeux et il m’a dit : “Va à Siloé et lave-toi.” J’y suis allé, je me suis lavé et maintenant je vois clair. » 12Les gens lui demandent : « Où est-il, cet homme ? » Il répond : « Je ne sais pas. »

Les Pharisiens interrogent l’aveugle guéri

13On conduit chez les Pharisiens l’homme qui, avant, était aveugle. 14Le jour où Jésus a fait de la boue et a ouvert les yeux de l’aveugle, c’était le jour du sabbat. 15Les Pharisiens, eux aussi, demandent à l’homme : « Tu vois clair maintenant ? Qu’est-ce qui s’est passé ? » L’homme leur dit : « Il m’a mis de la boue sur les yeux. Je me suis lavé, et maintenant je vois. » 16Quelques Pharisiens disent : « L’homme qui a fait cela ne vient pas de Dieu. En effet, il ne respecte pas le jour du sabbat. » Mais d’autres disent : « Un homme qui est pécheur ne pourrait pas faire des signes aussi étonnants. » Les Pharisiens ne sont pas d’accord entre eux.
17Alors ils demandent encore à l’homme qui était aveugle : « Et toi, qu’est-ce que tu dis de celui qui t’a ouvert les yeux ? » Il répond : « C’est un prophète. »
18Mais les chefs juifs ne veulent pas croire que cet homme était aveugle, et que, maintenant, il voit clair. C’est pourquoi ils font venir ses parents, 19et ils leur demandent : « Est-ce que cet homme est bien votre fils ? Vous dites qu’il est aveugle depuis sa naissance ? Maintenant il voit. Qu’est-ce qui s’est donc passé ? » 20Les parents de l’homme répondent : « Nous le savons : c’est bien notre fils, et il était aveugle depuis sa naissance. 21Maintenant il voit clair. Mais ce qui s’est passé, nous ne le savons pas. Qui lui a ouvert les yeux ? Nous ne savons pas. Interrogez-le ! Il est assez grand, il répondrÀ lui-même ! » 22Les parents disent cela parce qu’ils ont peur des chefs juifs. En effet, ceux-ci se sont déjà mis d’accord. Ils vont chasser de la maison de prière tous ceux qui affirment : « Jésus est le Messie ! » 23C’est pourquoi les parents de l’homme disent : « Il est assez grand, interrogez-le ! »
24Alors, pour la deuxième fois, les Pharisiens appellent l’homme qui était aveugle, et ils lui disent : « Dis la vérité devant Dieu ! Nous, nous le savons, celui qui t’a guéri est un homme pécheur. » 25Il leur répond : « Je ne sais pas si c’est un pécheur. Mais je sais une seule chose : j’étais aveugle et maintenant je vois clair. » 26Ils lui demandent : « Qu’est-ce qu’il t’a fait ? Comment est-ce qu’il t’a ouvert les yeux ? » 27L’homme leur répond : « Je vous l’ai déjà dit, mais vous n’avez pas écouté. Vous voulez l’entendre une deuxième fois, pourquoi donc ? Vous avez peut-être envie de devenir les disciples de Jésus, vous aussi ! »
28Alors ils se mettent à l’insulter. Ils lui disent : « C’est toi qui es le disciple de cet homme, nous, nous sommes les disciples de Moïse ! 29Nous, nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais cet homme-là, nous ne savons pas d’où il vient. » 30L’aveugle guéri leur répond : « Voilà une chose étonnante ! Il m’a ouvert les yeux, et pourtant vous ne savez pas d’où il vient ! 31Nous le savons, Dieu n’écoute pas les pécheurs. Mais il écoute celui qui est fidèle envers lui et qui fait sa volonté. 32On n’a jamais entendu dire : quelqu’un a ouvert les yeux d’un homme qui est né aveugle. 33L’homme qui fait cela vient de Dieu, sinon, il ne pourrait rien faire. » 34Ils lui répondent : « Depuis ta naissance, tu es tout entier dans le péché, et tu veux nous apprendre quelque chose ? » Alors ils le mettent dehors.

Les vrais aveugles

35Jésus apprend que les Pharisiens ont mis dehors l’aveugle guéri. Jésus va donc le trouver et il lui dit : « Est-ce que toi, tu crois au Fils de l’homme ? » 36L’homme lui répond : « Seigneur, qui est-ce ? Je veux croire en lui. » 37Jésus lui dit : « Eh bien, tu le vois : celui qui te parle maintenant, c’est lui. » 38L’homme dit : « Seigneur, je crois. » Et il se met à genoux devant Jésus.
39Ensuite Jésus dit : « Je suis venu dans ce monde pour que les aveugles voient clair et pour que ceux qui voient clair deviennent aveugles. Voilà le jugement. » 40Quelques Pharisiens sont là. Ils entendent les paroles de Jésus et ils lui demandent : « Est-ce que nous sommes aveugles, nous aussi ? » 41Jésus leur répond : « Si vous étiez aveugles, vous ne seriez pas pécheurs. Mais, en fait, vous dites : “Nous voyons clair.” C’est pourquoi vous restez des pécheurs. »

La Bible Parole de Vie,Villiers-le-Bel, Société Biblique Française.

L’enquête policière

Le procès

Sortez vos Bibles !…

Message

Il n’y a vraiment personne comme Jésus

Il n’ya vraiment personne comme Jésus
Texte de Inconnu JEMK046

Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme lui.

J’ai cherché, cherché, personne, personne,
J’ai cherché, cherché, personne, personne,
J’ai cherché, cherché, personne, personne,
Il n’y a vraiment personne comme lui.

Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme lui.


J’ai creusé, creusé, personne, personne
J’ai creusé, creusé, personne, personne,
J’ai creusé, creusé, personne, personne,
Il n’y a vraiment personne comme lui.

Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme lui.


J’ai fouillé, fouillé, personne, personne,
J’ai fouillé, fouillé, personne, personne,
J’ai fouillé, fouillé, personne, personne,
Il n’y a vraiment personne comme lui.

Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme Jésus,
Il n’y a vraiment personne comme lui.

Bénédiction finale

Chers toutes et tous !

Nous avons ce blog pour partager ensemble des moments avec Dieu ou les autres membres de notre communauté. Dans cette période particulière, notre seul lien reste le téléphone, internet mais surtout aussi la prière, nous avons une chance extraordinaire d’avoir ce moyen pour rester en lien et avons la chance pouvoir bénir notre prochain et le remettre dans la main puissante de Dieu. 

Malheureusement nous ne pouvons plus nous réunir pour louer, adorer notre Dieu et écouter sa Parole. Hier le conseil fédéral a présenté ses mesures pour venir en aide à toutes les personnes qui vont avoir des problèmes pour survivre car leur commerce ou entreprise a dû être fermés. Notre Eglise dépend cependant que de vous pour vivre et l’annulation des cultes avec leurs collectes vont avoir un impact sur notre trésorerie.

Merci de continuer de soutenir votre Eglise par vos dons malgré ses temps difficiles pour beaucoup !  N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’un moyen pour le faire à distance.

Je vous souhaite la paix et la joie de notre Seigneur pendant ses temps de confinement !

Que Dieu vous bénisse

Iris et Bertrand

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Culte du 22 mars

  1. Gerber dit :

    Merci beaucoup pour ce beau moment de culte, j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir le blog. Ça fais du bien de voir que tout le monde reste en lien par internet pour des moments riches comme celui-ci. Que Dieu vous bénisse tous, bon dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *