Lectio Divina – Psaume 57

Lectio

Avant de lire, il est important de se préparer progressivement à la transition entre l’état d’esprit normal et un état contemplatif et priant. Quelques moments de respiration profonde, régulière, et une prière courte qui invite l’Esprit Saint à guider le temps de prière aide à se préparer et améliore l’efficacité de la Lectio.

Psaume 57

Aie pitié de moi, ô Dieu, je cherche un abri près de toi

Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi !
Je cherche un abri près de toi,
je viens me réfugier à l’ombre de tes ailes,
en attendant la fin du malheur.
Je crie vers Dieu, le Très-Haut,
vers Dieu qui fera tout pour moi.
Que du ciel, Dieu m’envoie son secours,
car des gens mauvais me poursuivent sans arrêt.
Qu’il me prouve son amour et sa fidélité !

Je suis couché parmi des gens féroces
Ils ressemblent à des lions qui dévorent les êtres humains.
Leurs dents sont comme des lances et des flèches,
leur langue est aussi coupante qu’une épée.

Ô Dieu, tu es très grand, tu dépasses le ciel,
que ta gloire brille sur toute la terre !

Ils ont tendu un filet sur ma route, j’allais bientôt tomber dedans.
Ils ont creusé un trou devant moi, ils y sont tombés.

J’ai confiance, mon Dieu, j’ai vraiment confiance en toi,
je vais chanter, je vais jouer pour toi.
Réveille-toi, mon cœur,
réveillez-vous, harpe et cithare,
je dois réveiller la lumière du matin.

Seigneur, je veux te dire merci parmi les peuples,
je veux chanter pour toi parmi ceux qui ne te connaissent pas.
Ton amour va jusqu’au ciel,
ta fidélité monte jusqu’aux nuages.

Ô Dieu, montre ta grandeur qui dépasse le ciel,
que ta gloire brille sur toute la terre !

La Bible Parole de Vie, Villiers-le-Bel : Société Biblique Française, 2000.

Meditatio

Réfléchir sur le texte du passage, et sur la manière de l’appliquer dans sa vie. Réfléchir autour d’expressions ou de mots particuliers qui semblent avoir une signification particulière. Il ne faut pas confondre cela avec l’exégèse, mais c’est une lecture très personnelle de l’Écriture et son application à sa propre vie.

Concentré sur mes émotions :
– Qu’est-ce qui me touche dans ce texte ?
– Quelles émotions me traversent ?
– Comment je me sens à la fin de la lecture ?
Concentré sur ma vie :
– Qu’est-ce que je retiens du témoignage de foi de l’auteur ?
– Qu’est-ce que le texte me dit pour ma vie d’aujourd’hui ?
– Qu’est-ce que ce texte m’apporte pour ta foi personnelle ?
Concentré sur le monde :
– En quoi ce texte rejoint le monde aujourd’hui, notre situation ?
– En quoi ce texte m’interroge dans mon rapport au monde ?

Oratio

Répondre au passage en ouvrant son cœur à Dieu. Cela n’est pas un exercice intellectuel, mais plutôt le début d’une conversation avec Dieu.

Maintenant tu peux entrer davantage en relation personnelle avec Dieu. Tu as écouté La Parole, il est temps maintenant de lui parler. Dis-lui ta foi.

Voici comment cela peut se passer :
– Tu peux reprendre une parole forte de ce texte et la « ruminer », la répéter doucement.
– Tu la laisses résonner cette parole en toi comme un refrain qui devient une prière.
– Tu peux aussi reprendre tes petites notes et les transformer en prière.
– Tu peux aussi tout simplement lui dire merci pour ce moment.

Contemplatio

Écouter Dieu. C’est une libération de ses propres pensées, à la fois quotidiennes et saintes. Cela consiste à écouter Dieu nous parler. Ouvrir notre esprit, notre cœur et notre âme à l’influence de Dieu. Toute conversation doit autoriser les deux parties à communiquer, et cet acte qui n’est pas particulièrement familier autorise à s’ouvrir à l’écoute de Dieu.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *