Culte du dimanche 31 mai

Dimanche de Pentecôte

Prélude

Je dépose tout

Priscille Sauser

I Lay down everything (Priscille Sauser)

Je dépose tout, ce que je ne comprends pas.
Le remet entre tes mains.
Je dépose tout, ce qui me bouleverse,
Sachant que tu me donnes la paix.

Je dépose tout, dépose tout.
Je dépose toute chose, et te donne tout.

Je dépose chacun, de mes soucis,
Oui tu prends soin de moi.
Je dépose tout, ce qui me retient encore,
Sachant que tu peux me libérer.

Oh je veux croire, que tu peux créer un chemin,
Tu peux faire un changement, dans ma vie.

Je dépose tout ce qui me pèse,
Je sais que tu prends tout.
Je dépose tout, dépose ma vie,
Je te laisse être mon guide.

Accueil

Accueil et prière

Amour de Dieu

Frederick Martin Lehman – JEM073

L’amour de Dieu de loin surpasse
Ce qu’en peut dire un cœur humain.
Il est plus grand que les espaces,
Même en l’abîme il nous atteint.
Pour le péché de notre monde,
Dieu nous donna Jésus.
Il nous pardonne, ô paix profonde,
Il sauve les perdus.

L’amour de Dieu, si fort, si tendre,
Est un amour sans fin:
Tel est le chant que font entendre
Les anges et les saints.

Versez de l’encre dans les ondes,
Changez le ciel en parchemin
Tendez la plume à tout le monde
Et que chacun soit écrivain:
Vous dire tout l’amour du Père
Ferait tarir les eaux
Et remplirait la place entière
Sur ces divins rouleaux.

Et que le monde un jour chancelle
Avec ses trônes et ses rois,
Quand trembleront tous les rebelles,
Soudain saisis d’un grand effroi,
De Dieu l’amour que rien ne lasse
Pour nous encore vivra:
C’est le miracle de la grâce.
Amen ! Alléluia !

Annonces

Accueil

Anniversaires « ratés » la semaine passée :
Jessica Sauser 20 ans le 28.05
Charlie Boegli le 29.05.

Joyeux anniversaire en retard et
merci pour tout ce que vous faites à la Béthania.

Culte du dimanche 7 juin

Le culte de dimanche prochain aura lieu ici au Cerneux-Veusil.
Ceux qui veulent prendre leur chaise ou leur coussin avec sont conviés à le faire, mais les Sauser en ont aussi !
Après le culte ceux qui les souhaitent pourront prendre un pique-nique sorti du sac et nous passerons un moment de convivialité à distance.

Si il fait mauvais temps le culte sera enregistré
et sera mis sur le blog en début d’après-midi.
Alors bonne semaine à toutes et à tous.

C’est lui qui change les temps et les circonstances

C’est lui qui change les temps et les circonstances

Psaume 104

Seigneur, merci de tout ce que tu fais !

Je veux remercier le SEIGNEUR !

SEIGNEUR mon Dieu, tu es très grand,
tu es couvert de beauté et d’honneur.
La lumière t’enveloppe comme un vêtement,
tu étends le ciel comme une tente.
Tu construis ta haute maison bien plus haut que le ciel.
Tu prends pour char les nuages,
tu avances sur les ailes du vent.
Tu te sers des vents comme messagers,
et des éclairs comme serviteurs.

Tu as fixé la terre solidement,
maintenant, elle ne tremblera plus jamais.
Tu l’as couverte de la mer comme d’un vêtement,
l’eau est montée au sommet des montagnes.
Tu l’as menacée, elle s’est échappée.
En entendant ton tonnerre, l’eau s’est enfuie.
Elle est montée sur les montagnes,
elle est descendue dans les vallées,
à l’endroit que tu lui as fixé.
Tu as placé une limite qu’elle ne doit pas dépasser.
L’eau ne reviendra plus couvrir la terre.

Tu envoies l’eau des sources dans les ravins,
elle coule entre les montagnes.
Toutes les bêtes des champs la boivent,
les ânes sauvages calment leur soif.
Les oiseaux ont leurs nids près de l’eau,
et ils chantent dans les arbres.

Du haut du ciel, tu arroses les montagnes
et tu remplis la terre de tes bienfaits.
Tu fais pousser l’herbe pour les troupeaux,
tu fais grandir les plantes pour les humains.
Ils les cultivent pour tirer de la terre leur nourriture :
le vin réjouit leur cœur, il fait briller leur visage plus que l’huile,
et le pain leur rend courage.

Les arbres du SEIGNEUR,
les cèdres du Liban qu’il a plantés, sont bien nourris.
Les oiseaux font leurs nids dans leurs branches,
la cigogne a sa maison dans les cyprès.
Les hautes montagnes appartiennent aux chèvres sauvages,
les rochers servent d’abri aux damans.

Le SEIGNEUR a fait la lune pour marquer le temps,
et le soleil qui connaît l’heure de son coucher.
Tu envoies l’obscurité, et voici la nuit,
le moment où se promènent les animaux de la forêt.
Les jeunes lions rugissent, cherchant un animal à dévorer,
ils demandent à Dieu leur nourriture.
Puis le soleil se lève.
Ils partent et vont se coucher dans leur abri.
Les gens sortent de leur maison pour aller au travail
et se fatiguer jusqu’au soir.

Tu as fait beaucoup de choses, SEIGNEUR,
tu les as toutes faites avec sagesse.
La terre est remplie de ce que tu as créé.
Voici la mer : elle est immense et s’étend partout.
Les animaux, petits et grands, remuent en elle.
Qui peut les compter ?
Là, des bateaux vont et viennent
avec Léviatanm que tu as formé pour jouer avec lui.

Tous comptent sur toi
pour avoir à manger au bon moment.
Tu leur donnes la nourriture, ils la prennent,
tu ouvres la main, ils mangent à leur faim.
Tu caches ton visage, ils ont très peur.
Tu leur enlèves le souffle de la vie,
ils meurent et redeviennent poussière.
Tu leur rends ton souffle, ils sont recréés,
et tout devient nouveau sur le sol.

Que la gloire du SEIGNEUR dure toujours,
que le SEIGNEUR se réjouisse de ce qu’il a fait !
Il regarde la terre et elle tremble.
Il touche les montagnes, elles sont couvertes de fumée.

Toute ma vie, je veux chanter pour le SEIGNEUR,
je veux jouer pour mon Dieu, tant que je vivrai.
Que mes paroles plaisent au SEIGNEUR !
Moi, je suis dans la joie à cause de lui.
Ceux qui font du mal, qu’ils disparaissent de la terre !
Que les gens mauvais n’existent plus !

Oui, je veux remercier le SEIGNEUR.
Chantez la louange du SEIGNEUR !

La Bible Parole de Vie, Villiers-le-Bel: Société Biblique Française, 2000.

En pleine nature

Vidéo de Steven Willemin

En pleine nature

Actes 2,1-11

Actes 2,1-11

L’Esprit Saint vient sur les croyants

Quand le jour de la Pentecôte arrive, les croyants sont réunis tous ensemble au même endroit. Tout à coup un bruit vient du ciel. C’est comme le souffle d’un violent coup de vent. Le bruit remplit toute la maison où ils sont assis. Alors ils voient apparaître des langues, comme des langues de feu. Elles se séparent et se posent sur chacun d’eux. Tous sont remplis de l’Esprit Saint et ils se mettent à parler d’autres langues. C’est l’Esprit qui leur donne de faire cela.
À Jérusalem, il y a des Juifs venus de tous les pays du monde. Ce sont des gens fidèles à Dieu. Quand ils entendent ce bruit, ils se rassemblent en foule. Ils sont profondément surpris, parce que chacun entend les croyants parler dans sa langue. Ils sont très étonnés et pleins d’admiration et ils disent : « Tous ces gens qui parlent sont bien des Galiléens. Alors, comment chacun de nous peut-il les entendre parler dans la langue de ses parents ? Nous venons du pays des Parthes, de Médie, d’Élam, de Mésopotamie, de Judée et de Cappadoce, du Pont et de la province d’Asie, de Phrygie, de Pamphylie. Nous venons aussi d’Égypte, de la partie de la Libye qui est près de Cyrène, de Rome, de Crète et d’Arabie. Parmi nous, certains sont juifs, et d’autres aussi obéissent à la loi de Moïse. Et pourtant, chacun de nous les entend annoncer dans sa langue les grandes choses que Dieu a faites. »

La Bible Parole de Vie, Villiers-le-Bel , Société Biblique Française, 2000.

Une mise en image

Quel ami fidèle et tendre

Charles Crozat Converse – JEM092

Quel ami fidèle et tendre

Quel ami fidèle et tendre
Nous avons en Jésus-Christ,
Toujours prêt à nous entendre,
À répondre à notre cri !
Il connaît nos défaillances,
Nos chutes de chaque jour.
Sévère en ses exigences,
Il est riche en son amour.

Quel ami fidèle et tendre
Nous avons en Jésus-Christ,
Toujours prêt à nous comprendre
Quand nous sommes en souci !
Disons-lui toutes nos craintes,
Ouvrons-lui tout notre cœur.
Bientôt ses paroles saintes,
Nous rendront le vrai bonheur.

Quel ami fidèle et tendre
Nous avons en Jésus-Christ,
Toujours prêt à nous défendre
Quand nous presse l’ennemi !
Il nous suit dans la mêlée,
Nous entoure de ses bras,
Et c’est lui qui tient l’épée
Qui décide des combats.

Quel ami fidèle et tendre
Nous avons en Jésus-Christ,
Toujours prêt à nous apprendre
À vaincre en comptant sur lui !
S’il nous voit vrais et sincères
À chercher la sainteté,
Il écoute nos prières
Et nous met en liberté.

Quel ami fidèle et tendre
Nous avons en Jésus-Christ,
Bientôt il viendra nous prendre
Pour être au ciel avec lui.
Suivons donc l’étroite voie
En comptant sur son secours.
Bientôt nous aurons la joie
De vivre avec lui toujours !

Jean 20,19-23

Jean 20,19-23

Jésus se montre à ses disciples

Le soir de ce même dimanche, les disciples sont réunis dans une maison. Ils ont fermé les portes à clé parce qu’ils ont peur des chefs juifs. Jésus vient et se tient au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »

Après qu’il a dit cela, il leur montre ses mains et son côté. Les disciples sont remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit encore une fois : « La paix soit avec vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

Après ces paroles, il souffle sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. Quand vous pardonnerez les péchés à quelqu’un, Dieu donnera son pardon. Quand vous refuserez ce pardon à quelqu’un, Dieu le refusera aussi. »

La Bible Parole de Vie, Villiers-le-Bel: Société Biblique Française, 2000.

Moi aussi je vous envoie

Moi aussi je vous envoie

Jésus, ami de mon âme

Paul Oakley – Jesus, Lover of My Soul © 1995 Kingsway Thankyou Music / LTC

Jésus, ami de mon âme

Jésus, ami de mon âme,
Ton regard est un feu dévorant.
Jésus, laisse-moi te dire
Je voudrais te suivre chaque jour.

Car, d’âge en âge, tu es le maître de l’histoire,
Dans tous les temps, nul n’est semblable à toi.
Toi, l’alpha, l’oméga, tu m’as aimé,
Et je vivrai l’éternité avec toi.

Tout parle de toi, Jésus,
Et tout est pour toi, pour ta gloire et ton honneur.
Ce n’est pas pour moi, car tu ne me dois rien, Seigneur.
Oui, toi seul es Dieu, et je me soumets à tes voies.

Trouver le pardon

Sören Kierkegaard

Une seule chose est importante : trouver le pardon !
J’ai vu un homme soucieux d’une seule chose : son péché. Il le poursuivait partout dans la solitude comme dans la société. Il le blessait dans le dos lorsqu’il regardait l’avenir et de face quand il se tournait sur son passé. Tout devin à cet homme indifférent, son soucis n’était que désespoir : la maladie mortelle, qui n’est pas pour la mort mais pour la vie : trouver le pardon.
La femme pécheresse est soucieuse à cause de son péché. C’est à son sujet qu’elle est soucieuse et non à cause des conséquences : honte, déshonneur, humiliation. Tout lui est indifférent, la résistance de l’entourage, l’opposition de l’hôte, les cruelles moqueries des Pharisiens. Elle entre avec le courage du désespoir ! Elle n’est pas désespérée : elle croit, elle sait que pour trouver le pardon elle ne peut rien faire et elle ne fait rien du tout. Elle n’attend pas de se sentir digne du salut, sinon elle ne se serait jamais approchée. C’est le sentiment de son indignité qui la détermine. Au lieu de se torturer, elle gaspille le parfum ! Pas de lamentation sur elle-même, elle se tait, elle pleure ! Alors elle s’entend dire que ses péchés sont remis parce qu’elle a beaucoup aimé. Remplie de péchés elle s’en retourne comblée de pardon et de joie. Elle ne fait rien !
La difficulté résidait dans la facilité !

Seigneur, par ta douceur

Graham Kendrick – JEM494.

Seigneur, par ta douceur

Seigneur par ta douceur,
Tu dissipes ma rancœur.
Seigneur, je reçois ton amour.
Seigneur, par ta beauté,
Tu me rends ma dignité.
Seigneur, je reçois ton amour.

Seigneur, je reçois ton amour.
Seigneur, je reçois ton amour.

Bénédiction

Bénédiction

Que le Dieu de l’amour et de la consolation,
de la grâce et du pardon,
Vous bénisse et vous garde.
Allez dans la paix de Dieu,
il est le Père, le fils et le Saint Esprit.

Café Zoom de la Béthania

Le 31 mai 2020 à 11H00

Temps d’échanges de nouvelles, temps de communion.

Participer à la réunion Zoom
ID de réunion : 828 6484 5245

https://us02web.zoom.us/j/82864845245

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Culte du dimanche 31 mai

  1. Natacha dit :

    Merci, pour ce message, percutant qui remet en question la notion de l’Évangile annoncé, du pardon, et de Vie.
    C’est osé..en contradiction avec d’autres messages si longtemps entendus et qui prétendant de l’Evangile, enferment..ce message libère et redonne la Vie, l’espérance, le Souffle… Natacha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *