Eglise - La Béthania

Suite aux nouvelles préscriptions, les cultes communautaires sont maintenus avec un maximum de 15 personnes.

Les cultes seront filmés et disponibles sur notre blog.

Pour assister au culte, merci de vous annoncer.

L’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) en Suisse fait partie du paysage ecclésial suisse depuis plus de 150 ans. Elle compte aujourd’hui 112 paroisses et environ 12 500 membres et amis. Elle doit ses débuts à deux pasteurs anglicans, John et Charles Wesley, qui vivaient en Angleterre au 18ème siècle. Initialement, le terme de « méthodiste » était le surnom donné aux membres d’un cercle d’étudiants de l’Université d’Oxford, dont faisaient également partie à l’époque les frères Wesley, en raison de leur mode de vie extrêmement structuré. Ce mode de vie comprenait notamment l’étude quotidienne de la Bible, la prière, le jeûne et les œuvres charitables.

L’EEM fait partie de la United Methodist Church (UMC), qui compte plus de 10 millions de membres de par le monde.

L’EEM Suisse entretient des liens particuliers avec les communautés méthodistes d’Afrique du Nord, de France, d’Europe centrale et des Balkans, qui appartiennent également au diocèse de l’Evêque Partick Streiff. Elle a par ailleurs développé des relations d’amitié et de partenariat avec des Eglises méthodistes en Afrique et en Amérique du Sud ainsi qu’au Cambodge. Connexio, le Réseau Mission et Diaconie de l’EEM, finance divers projets dans ces différents pays. 

En Suisse, l’EEM œuvre en tant qu’organe de liaison entre les Eglises reconnues et les Eglises libres. Elle recherche la collaboration avec d’autres Eglises au plan local, ainsi que dans un cadre plus large, au sein du mouvement œcuménique, avec l’Alliance Evangélique Suisse (AES) ou la Fédération des Eglises libres et Communautés évangéliques en Suisse (VFG). Elle fait partie de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) et de la Communauté de travail des Eglises chrétiennes en Suisse (COTEC).

Source 2017: http://www.emk-schweiz.ch/fr/qui-sommes-nous.html

 

La foi agissant dans l'amour

A la question de savoir ce qui est essentiel dans le mouvement méthodiste, John Wesley, son fondateur, a répondu:  «La foi agissant dans l'amour». L'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) est un lieu où se rencontrent des gens qui veulent faire l'expérience de la foi chrétienne comme étant la base solide de la vie et de la mort. 

Ce que nous croyons

Avec les chrétiennes et les chrétiens des Eglises reconnues et d'autres Eglises libres, nous partageons la foi au Dieu trinitaire, le Père, son Fils Jésus Christ et le Saint Esprit. La croyance au Dieu trinitaire comprend la conviction que ce monde doit son existence à la volonté et à l'action de Dieu. Il agit dans l'histoire par son amour qui cherche et répare. C'est pourquoi nous attendons qu'il remette le monde parfaitement en ordre selon sa volonté. 

A tous les niveaux de notre vie d'église, nous soulignons ce qui nous unit les uns aux autres en tant que chrétiennes et chrétiens. Par rapport aux questions qui ne touchent pas aux racines du christianisme, nous nous en tenons à la règle: penser et laisser penser.

Ce que nous enseignons

A la base de notre foi et de notre action, nous trouvons le témoignage de ceux qui, les premiers, ont entendu la parole de Dieu et vécu son action. Leur témoignage figure par écrit dans la Bible. Nous considérons la Bible comme Ecriture sainte, par laquelle Dieu se montre et parle aux êtres humains jusqu'à aujourd'hui.

Nous comprenons les déclarations de la Bible en les rapportant consciemment à divers éléments au travers desquels, nous en sommes convaincus, l'Esprit de Dieu agit sur nous:

  • Nous lisons la Bible à la lumière de notre expérience. De même, nous interprétons notre expérience à l'aide des déclarations bibliques.
  • Le riche trésor de la tradition liée à la foi chrétienne nous aide à mieux comprendre le témoignage biblique: d'autres avant nous ont déjà cherché, à leur époque, à comprendre le témoignage biblique; à côté de nous, d'autres encore se consacrent à cette même tâche. La ligne va des confessions de foi et des interprétations de l'Eglise ancienne jusqu'aux efforts scientifiques relatifs à la compréhension de la Bible à notre époque.
  • La foi et la pensée s'interpénètrent: avec l'aide de la raison, nous appréhendons le témoignage biblique, nous décrivons notre expérience et nous retraçons la tradition biblique. Raisonnablement et de manière compréhensible, nous décrivons ce que nous avons découvert et ce qui en résulte pour notre foi.

Ce que nous faisons

La foi et l'amour agissant vont de pair. Cette conviction a caractérisé l'EEM depuis ses débuts jusqu'à ce jour. En 1908 déjà, elle a adopté une déclaration qui affirmait la responsabilité des croyants en matière sociale. Depuis 1946, cette courte déclaration a été complétée par les Principes sociaux, plus détaillés, qui sont régulièrement actualisés en fonction des nouveaux défis. Il y est dit, entre autres: «Nous affirmons qu'aux yeux de Dieu, tous les êtres humains ont la même valeur. C'est pourquoi nous nous attachons à développer une forme de communauté dans laquelle la valeur de chaque être humain est reconnue, préservée et consolidée».  

Aux divers niveaux de l'action de l'Eglise, ces mots se remplissent de vie:

    • Foyers pour personnes âgées, hôpitaux, établissement médico-social, maisons de vacances et hôtels sont autant d'exemples de la manière dont l'Eglise se met au service de la société.
    • Connexio, le Réseau Mission et Diaconie de l'Eglise Evangélique Méthodiste Suisse-France, soutient des projets en Afrique, Amérique latine, Asie, ainsi qu'en Europe centrale, aux Balkans, en Suisse et en France.
    • Des membres de nos communautés s'investissent dans leur milieu, par exemple en rendant visite à des personnes âgées et isolées, en accompagnant des marginaux ou en collaborant à des cantines scolaires et des crèches.

Source 2018: http://www.emk-schweiz.ch/fr/foi-spiritualite.html

Imprimer E-mail

News EEM